Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 17:54

Depuis lundi, le cabinet médical de Breil a ouvert une annexe dans l'hôpital Saint Lazare de Tende.

Les résidents de la partie haute de la vallée pourront ainsi consulter un médecin tous les jours de la semaine sans être obligés de "descendre" jusqu'à Breil.

Une initiative attendue depuis que la maison bleue de La Brigue ne recevait plus de médecins.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 15:48

Après avoir eu hier un dimanche exceptionnellement ensoleillé, avec un ciel bleu immaculé qui incitait aux ballades, la journée d'aujourd'hui a vu les températures chuter de façon spectaculaire.

Cette fois on est bien au coin de la cheminée, même si les figures de glace dehors forment un joli décors.

la montée vers la place

la montée vers la place

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:17
Meilleurs voeux 2017

Nous présentons à tous ceux qui aiment notre irréductible village nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Partager cet article

Repost0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 10:55
Bonnes Fêtes

Le Bureau du Comité souhaite à tous les habitants et amis de Morignole de bonnes fêtes de Noël.

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 17:30

Vous .trouverez ci-dessous un lien vers le résumé des rencontres avec M le Maire de cet été. de publication.

Toutes nos excuses pour le retard.

Bonne lecture.

Compte rendu des rencontres de et été avec M le Maire

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 18:13
Première neige

Il aura fallu attendre le 20 décembre pour voir la première neige recouvrir de blanc les toits du village.

Image toujours féerique dont on ne se lasse pas.

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 15:07
A Rivas

A Rivas

Ces derniers jours la pluie n'a pas cessé sur le village avec une intensité incroyable.

Les cours d'eau ont atteint des niveaux rarement vus, entrainant tout sur leur passage. Le dernier barrage dans le faou, qui permettait d'alimenter le "béa" desservant tous les terrains sous la route, n'y a pas résisté et a complètement disparu. C'était le dernier des quatre barrages destinés à l'irrigation qui avaient été construits par les anciens.

On a pu voir dans le faou des "réana" dévalant de la cime pour venir finir sur la route de Touana, qui était transformée en torrent et qui porte les stigmates de cet épisode sous forme de trous énormes dans la chaussée emportée.

Au village, devant les poubelles, l'emplacement de l'ancien transformateur électrique a vu toute la terre glisser jusqu'au vallon, mettant la roche à vif jusqu'au bord de la route. Espérons que cela n'aura à l'avenir aucun effet sur la solidité de cette dernière.

Un épisode climatique qui laissera donc pas mal de séquelles.

Vue du pont d'accès au village

Vue du pont d'accès au village

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 10:24

Si maintenant il n'y a plus de commerce installé au village, il n'en a pas toujours été ainsi.

 

Souvent on nous demande ce qu'il y a eu dans le passé : voila un début de réponse que nous devons à notre doyenne qui connait le village depuis près de 100 ans.

 

Bien entendu, il n'y a jamais eu de boulangerie installée puisque les "vieux" faisaient eux même leur pain dans le four communal.

 

A notre connaissance il y a eu quatre bars  au village.

 

Le plus ancien (qui faisait aussi un peu tratoria) était installé au 7 rue St Jacques (actuellement chez Bernard Pucci) : il se trouvait à l'étage (ce qui a valu à quelques morignolais légèrement imbibés de "descendre" directement dans l'aire de battage située sous la rue qui n'avait pas à l'époque de barrière de protection). Au début de son installation existait un deuxième établissement mais nous n'avons pu en situer le lieu.

A cette époque existait également au début de la place, à la fin de la rue Lanteri (actuellement chez Pierra Benza) un débit de tabac et d'huile (à l'époque l'huile était taxée par l'Etat comme le tabac)

 

Ensuite un bar a été ouvert au 10 rue St Jacques(actuellement chez Jean Pierre Delerba).

 

Ces établissements étaient présents du temps de La Brigue italienne.

 

Après le rattachement à la France s'est ouvert le bar-restaurant "Picotin", toujours rue St Jacques (actuellement chez Jeanine Lanteri-Minet). Pour pouvoir l'ouvrir avec une license de boissons française il a fallu deux licenses anciennes italiennes ! Cela a pu être fait grâce à la license du bar précédent et a une license que Annonciade Lanteri-Minet a donné à son beau frère Picotin (Joseph Lanteri-Minet) : cette license appartenait à son père qui l'avait acquise pour ouvrir dans le faou une guinguette pour l'été mais n'avait jamais été utilisée  (malheureuesement il est décédé accidentellement avant que la réalisation ne voit le jour).

Le bar Picotin a ensuite été agrémenté d'une petite épicerie (juste en face, toujours dans la rue St Jacques) et même d'une dépendance de quelques chambres au 11 rue Communale, qui a fait parait-il pendant quelques temps le bonheur d'infirmières de Monaco venues passer le week end en toute discrétion au village.

 

A la fin de cette période mémorable, l'épicerie de La Brigue est montée livrer pain et produits divers de façon régulière, mais plus aucun bar véritable n'a plus été installé au village à ce jour.

 

Que nous réservera l'avenir ???????

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 16:59
Départ

Depuis le début du mois Élodie, Michel et Bastien ont quitté le village pour la côte.

Nous sommes bien sur très tristes de leur départ, mais leur souhaitons de réussir dans leur nouvelle vie, et nous espérons les revoir bien souvent au village lors de vacances ou de weekends.

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 13:54
Fin des festivités

Les festivités de l'été se sont terminées (du moins en ce qui nous concerne) par la soirée "soupe de poissons".

Une très agréable soirée où nous avons encore eu le plaisir de nous retrouver dans une ambiance des plus décontractées.

A l'été prochain pour de nouvelles festivités.

Partager cet article

Repost0